Accueil du site Vivre sa foi Haut lieu spirituel > Un haut lieu pour les marins

Un haut lieu pour les marins

Contenu de la page : Un haut lieu pour les marins

Un haut lieu pour les marins

Dès le Moyen Âge marins et pêcheurs furent parmi les pèlerins se confiant à N-D de la Garde.

Au cours des âges il est fait mention de dons de ces hommes de la mer qui permirent l’agrandissement des différentes chapelles contenant l’effigie de « Notre-Dame de la Garde, Etoile de la mer, de tous temps protectrice des marins marseillais »…Au lendemain de la Révolution c’est encore un marin, Joseph Elie Escaramagne, ancien capitaine de Marine qui sauve le sanctuaire, devenu « bien national »en le prenant en location ! Et c’est encore à lui que l’on doit la « Vierge au Bouquet », statue en bois du XVII siècle, offerte à la chapelle lorsqu’elle fut rouverte au culte en 1807. Maintenant placée au-dessus de l’autel de la crypte elle accueille ceux qui viennent s’y recueillir.

Les ex-voto marins, très nombreux et souvent très beaux, attestent la reconnaissance de tant de rescapés de naufrages causés par des tempêtes ou des batailles navales.

De nos jours c’est à Notre-Dame de la Garde que se célèbre, le dernier dimanche de septembre, la journée mondiale de la mer et depuis 2008 un monument à la mémoire des « disparus en mer » a été érigé à l’extrémité de l’esplanade du domaine dominant la rade sud de Marseille, les îles du Frioul et le Château d’If. Le lieu est simple, dépouillé et invite au recueillement, de quelque côté que l’on se tourne la vue est magnifique.

En images

zoomUn haut lieu pour les marins - JPEG - 75.3 ko zoomUn haut lieu pour les marins - JPEG - 98 ko zoomUn haut lieu pour les marins - JPEG - 147.2 ko zoomUn haut lieu pour les marins - JPEG - 73 ko zoomUn haut lieu pour les marins - JPEG - 79.2 ko zoomUn haut lieu pour les marins - JPEG - 61.7 ko zoomUn haut lieu pour les marins - JPEG - 70 ko zoomUn haut lieu pour les marins - JPEG - 54.2 ko

Haut de page