Le blason

Contenu de la page : Le blason

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [italiano]

Le blason

À la demande des diocèses, c’est le pape qui accorde à des églises le titre honorifique de « basilique ».

Le sanctuaire de Notre-Dame de la Garde a reçu ce titre du pape Léon XIII le 10 juin 1879. Chaque basilique a un blason qui est toujours surmonté d’un dais, sorte d’ombrelle aux bandes alternativement rouges et jaunes aussi appelé ombellino ou ombrellino. Dans le blason de Notre-Dame de la Garde, on découvre la tiare papale et les clefs de saint Pierre, pour rappeler que c’est le pape qui accorde le titre de basilique.

On y voit aussi la croix de Jérusalem (une croix dite potencée, car chaque extrémité forme un T qui fait penser à une potence, entourée de quatre petites croix) parce que, avant le développement de l’aviation, tous les pèlerinages français en Terre Sainte partaient en bateau de Marseille et, bien entendu, les futurs pèlerins de Jérusalem venaient, avant leur départ, confier leur pèlerinage à Notre-Dame de la Garde. On trouve également une représentation de la basilique et, en dessous, les armes de la ville de Marseille. Enfin, tout autour du blason, on peut voir un chapelet et des fleurs de lys entourées de petites étoiles dorées.

En images

zoomLe blason - JPEG - 150.7 ko

Haut de page